pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

Castex, Nolan et OL-PSG à l'affiche.
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 !

Nous sommes le mercredi 26 août. Voici votre Newsletter du Matin.


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Le gouvernement fait sa rentrée, l'OL et le PSG s'affrontent en demie et Nolan sort enfin son nouveau film

1 - Il s'affiche : Jean Castex sera en première ligne de la rentrée gouvernementale aujourd'hui. Outre un Conseil des ministres de reprise, le Premier ministre sera le matin sur France Inter et l'après-midi à l'université d'été du Medef. Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, tiendra quant à lui sa conférence de presse de pré-rentrée.

2 - Une affiche : les footballeuses de l'Olympique lyonnais et du Paris-Saint-Germain s'affrontent ce soir en demi-finale de la Ligue des Champions, à Bilbao, en Espagne (21 heures sur Canal + et Bein sports 1). Lyon, sextuple vainqueur de l'épreuve (dont les quatre dernières éditions), s'avance une nouvelle fois en favori.

3 - A l'affiche : Tenet, le nouveau film de Christopher Nolan (Batman, Inception, Dunkerque),  sort enfin après plusieurs reports. Entre espionnage et science-fiction, ce blockbuster de 2h30 à 200 millions de dollars a la lourde mission de ramener les spectateurs dans les salles désertées depuis leur réouverture il y a deux mois.

L'ACTU À VENIR

L'accueil des étudiants étrangers en France perturbé par le coronavirus

Lire la suite

Le plan des centres commerciaux pour se relancer

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Pourquoi l'exécution d'un Navajo fait polémique aux Etats-Unis

L'oncle de Lezmond Mitchell avec une photo du condamné, le 21 avril à Phoenix. (Reuters)

Une exécution fédérale. Il a 38 ans et, sauf grâce de dernière minute, sera exécuté aujourd'hui à 16 heures, heure locale, par injection létale de pentobarbital dans la prison de Terre Haute, en Indiana. Lezmond Mitchell a été reconnu coupable en 2003 de deux meurtres commis deux ans plus tôt sur les personnes d'Alyce Slim, 63 ans, et de sa petite-fille, Tiffany, 9 ans. C'est le premier Indien d'Amérique à avoir séjourné dans le couloir de la mort après avoir été condamné à la peine capitale au niveau fédéral.

La communauté navajo en colère. Lezmond Mitchell appartient à la tribu des Navajos. De ce fait, selon les autorités de la réserve située dans l'Arizona, il aurait dû être jugé par le tribunal de la nation navajo, qui a toujours refusé d'intégrer la peine de mort dans son arsenal pénal. "En vertu d'une loi adoptée par le Congrès américain en 1994, les procureurs doivent avoir l'accord du tribunal indien pour appliquer la peine de mort lorsque les actes commis contre d'autres membres navajos se sont déroulés dans la réserve", explique au JDD Donovan Quintero, qui couvre l'affaire depuis le début pour le Navajo Times. Mais à l'époque, l'administration Bush avait eu le dernier mot. Et celle de Trump a repris fin juillet les exécutions fédérales, interrompues en 2003.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Etats-Unis : les "Boogaloo Boys", ces militants extrémistes qui appellent à la guerre civile

Lire la suite

Coronavirus : voici pourquoi le nombre de cas augmente en France sans submerger les réanimations

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Greta Thunberg entre au lycée

Sur Twitter, Greta Thunberg s'est dite heureuse de retrouver l'école. (@GretaThunberg)

Agée de 17 ans, la Suédoise Greta Thunberg a annoncé cette semaine son retour à l'école. La militante écolo avait pris une année sabbatique après sa neuvième année, l'équivalent de la classe de troisième en France, pour se consacrer à sa cause. Elle entre désormais au lycée, qui n'est pas obligatoire dans ce pays mais nécessaire pour poursuivre des études universitaires.

L'adolescente n'a pas encore précisé si elle souhaitait y poursuivre sa grève scolaire. Greta Thunberg avait lancé cette mobilisation il y a deux ans, le 20 août 2018, lorsque, encore inconnue, elle avait entamé seule cette grève devant le parlement suédois à Stockholm. Ce mouvement a pris le nom de "Fridays for future" et réunissait ensuite chaque vendredi des milliers de jeunes Européens.

Pendant cette année de césure, Greta Thunberg s'est rendue notamment sur le continent américain, par la mer puisqu'elle refuse de prendre l'avion afin de limiter son empreinte carbone. Au cours de ce séjour de 11 semaines, elle a participé fin septembre à l'Assemblée générale des Nations unies pour y prononcer un discours très offensif à l'égard des dirigeants mondiaux. Son "How dare you?" ("Comment osez-vous?") répété plusieurs fois reste aujourd'hui célèbre. Elle est ensuite revenue en Europe pour participer à la COP25 à Madrid, puis est rentrée en Suède pendant la pandémie de Covid-19, maladie qu'elle pense avoir contracté.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Corée du Sud : Jun Kwang-hun, le pasteur conspirationniste qui défie le virus et le pouvoir

Lire la suite

Cyclisme : Andorre-Monaco, le match des principautés, attractives pour leur relief... et leur fiscalité

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>