pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

Un procès, une rencontre, une visite
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 !

Nous sommes le mercredi 2 septembre.  Voici votre Newsletter du Matin. Excellente journée à toutes et tous !



Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Un procès s'ouvre à Paris, Castex reçoit à Matignon, Macron en visite à Bagdad

La une de Charlie Hebdo paru ce matin, sur laquelle l'hebdomadaire meurtri en 2015 republie les caricatures de Mahomet. (DR)

1 - Le procès-fleuve des tueries de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher s'ouvre ce matin à 10 heures à Paris, devant la cour d'assises spécialement composée. Tous les jours jusqu'au 10 novembre, les juges décortiqueront les détails des tragédies et de la personnalité des 14 accusés, dont trois sont absents. On vous en parle en détail dans notre topo d'actu, plus bas 👇.

2 - Ce matin, le Premier ministre a rendez-vous avec les élus locaux, après une série d'agressions les visant cet été. Jean Castex reçoit à Matignon à partir de 8h30 une dizaine d'associations. "J'attends surtout des actes", avertit dans une interview au JDD Gaël Perdriau, maire Les Républicains de Saint-Etienne.

3 - A l'étranger, Emmanuel Macron se rend à Bagdadil va rencontrer le nouveau premier ministre irakien, Mustafa al-Kazimi. Dans un contexte de crise multiples, le chef de l'Etat évoquera notamment la résurgence de Daech, qui profite de la situation.

L'ACTU À VENIR

Le port du masque en entreprise va-t-il nuire à notre efficacité au travail?

Lire la suite

Covid-19 : voici la procédure en cas de contamination dans un établissement scolaire

Lire la suite


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Attentats de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Cacher : voici les enjeux du procès qui commence

La salle d'audience qui accueillera le procès des attentats de janvier 2015. (Sipa)

Quatorze suspects jugés. Le procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, une policière de Montrouge et l'Hyper Cacher s'ouvre ce matin à Paris. Quatorze accusés (11 seulement seront présents), soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux auteurs des attaques, les frères Saïd et Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly, sont jugés jusqu'au 10 novembre devant une cour d'assises spéciale. Le procès sera filmé et les images conservées aux Archives nationales.

Un procès historique. Durant les 49 journées d'audience prévues, la cour d'assises doit entendre 144 témoins et 14 experts pour déterminer le rôle des accusés et ce qu'ils savaient des attaques. Quelque 200 personnes se sont constituées parties civiles. Certains rescapés des attaques viendront notamment témoigner à la barre. 90 médias sont accrédités, dont 27 étrangers, preuve de l'impact que ces attentats ont eu dans le monde entier. Charlie Hebdo va aussi couvrir le procès.

Des absents de poids. Les trois auteurs des attentats sont morts : Amédy Coulibaly lors de l'assaut policier dans l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, les frères Kouachi dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) où ils s'étaient retranchés. Trois accusés manquent aussi à l'appel : Hayat Boumeddiene, compagne de Coulibaly, et les frères Belhoucine, partis quelques jours avant les attaques pour la zone irako-syrienne. Mais le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, récuse pourtant l'idée que les autres accusés soient "des petites mains, des gens sans intérêts". "C'est une erreur d'appréciation", a-t-il fait savoir sur Franceinfo lundi.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Coronavirus : dans quels cas peut-on enlever son masque en entreprise?

Lire la suite

Port du masque en extérieur : en dehors de la France, très peu de pays en Europe l'imposent

Lire la suite


Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Pas besoin d'être millionnaire pour s'offrir la vie de château

Si la vie de châtelain vous fait rêver, le site Seloger.fr peut vous aider. En comparant ses annonces immobilières de luxe, le spécialiste de l'immobilier a en effet calculé le prix de vente moyen d'un château en France. Première conclusion : il vous faudra bien choisir votre lieu d'acquisition en fonction de votre budget.

Dans les Vosges par exemple, le prix moyen d'un château est de 328.530 euros, alors qu'en Haute-Savoie, le prix moyen de la vie de château est quinze fois plus élevé : plus de cinq millions d'euros, selon Seloger. Le Var (4.826.150 euros en moyenne) et le Val-d'Oise (4.429.118 euros) viennent compléter le podium des départements les plus chers.

A l'inverse, un château en Charente-Maritime, dans la Nièvre ou dans la Drôme vous coûtera moins de 800.000 euros… et c'est déjà une affaire. Mais ne vous réjouissez pas trop vite : il faudra en effet ajouter au prix d'achat les frais d'entretien d'un château, lesquels oscillent entre 20.000 et 150.000 euros annuels en fonction de la taille du bâtiment.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Peut-on booster ses défenses contre le virus?

Lire la suite

Julien Doré, tendre et engagé

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris

>