pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

Une explication, une grève, un retour
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 Nous sommes le jeudi 17 septembre. Voici votre Newsletter du Matin. Excellente journée à toutes et tous!


Deux ans après, les 18 sites du premier loto du patrimoine ne sont pas encore sauvés

Lire la suite


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Véran au rapport, la CGT dans la rue, l'OM de retour

1 - Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donne ce soir à 17 heures sa première conférence de presse hebdomadaire de suivi de l'évolution de l'épidémie. Ce "format" court, pédagogique, visant à "dédramatiser la gestion de la crise", sera retransmis sur le site du ministère, sur les réseaux sociaux et capté par les chaînes de télévision chaque fin de semaine.

2 - La CGT et ses alliés (FSU, Solidaires, Unef…) manifestent aujourd'hui à Paris pour dénoncer les choix du gouvernement en matière de relance économique et les licenciements. Des préavis de grève ont été déposés dans la Fonction publique, mais aussi à la RATP et à la SNCF. Peu de perturbations sont attendues sur le réseau.

3 - Quatre jours seulement après avoir fait tomber le PSG pour la première fois depuis 2011, l'OM retrouve le Vélodrome ce soir pour y affronter Saint-Etienne (21 heures, Téléfoot). Le stade n'accueillera que 1.000 spectateurs, mesures sanitaires obligent.

L'ACTU À VENIR

Sommet mondial pour le climat : Arnold Schwarzenegger veut "moins de paroles et plus d'action"

Lire la suite

La Maif va geler ses tarifs d'assurance auto en 2021

Lire la suite


SPONSORISÉ PAR : FRANCHISE EXPO PARIS

La franchise, accessible pour tous les budgets, dans tous les secteurs!

Avec des apports personnels requis allant de 10.000 euros à plus de 500.000 euros, chacun peut trouver le réseau qui lui correspond. D'ailleurs, 33% des franchisés ont investi moins de 50.000 euros dans leur projet de départ*!
Il existe des franchises dans tous les secteurs d'activité : de l'automobile au bien-être, en passant par la restauration, l'immobilier, la formation, le bâtiment, la coiffure ou la micro-crèche…

* 15ème Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire / Fédération française de la franchise Envie de vous lancer ? Visitez Franchise Expo Paris du 4 au 7 octobre 2020 
Bénéficiez d'un badge à 10€ avec le code promotion OPB2FE


Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Pourquoi les incendies se multiplient dans l'ouest des Etats-Unis

Le réchauffement climatique joue un rôle majeur. "De 1972 à 2018, la Californie a connu une multiplication par cinq de la superficie brûlée chaque année", estime une étude publiée par Earth's Future l'été dernier. Selon ses auteurs, une des raisons de ce phénomène est "l'aridité atmosphérique accrue causée par le réchauffement climatique", qui contribue à assécher les forêts et leur végétation, offrant un environnement propice aux départs de feux.

L'impact de l'activité humaine. Hormis les départs de feux volontaires, certains incendies ont été provoqués ces dernières années par des négligences. Le New York Times note par exemple qu'un des principaux incendies en Californie ces derniers jours a été causé par l'usage de feux d'artifices lors d'une fête. La compagnie Pacific Gas & Electric est aussi régulièrement mise en cause pour un manque d'entretien sur son réseau ayant provoqué la chute de poteaux électriques. C'est la rupture d'un câble sous tension qui a causé les terribles incendies en 2018 qui ont fait 85 morts et détruit des milliers d'habitations.

Une gestion du territoire très critiquée. Par ailleurs, la tension immobilière, principalement sur les côtes et dans les grandes villes de l'ouest américain, a conduit de plus en plus de gens à s'installer près des forêts (une zone appelée "wildland–urban interface" en anglais), augmentant ainsi les risques. Dans le même temps, l'amélioration de la lutte contre les incendies a contribué au fil des décennies à une accumulation de "combustible" dans les forêts. Une situation qui n'a pas été contre-balancée par une plus grande pratique du brûlage, qui consiste en des départs de feux contrôlés pour sécuriser ces zones et les régénérer.


👉  Si vous voulez tout comprendre à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Covid-19 : les hôpitaux sont-ils mieux armés face au virus qu'au printemps?

Lire la suite

Loto du patrimoine : comment des passionnés mènent une course d'obstacles pour sauver une rotonde ferroviaire

Lire la suite



Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Le film Mignonnes s'invite dans la campagne américaine

"Mignonnes" raconte l'histoire d'Amy, jeune fille de 11 ans qui intègre un groupe de danse.

La semaine dernière, plusieurs élus républicains locaux ont relayé un appel au boycott du film français Mignonnes, l'accusant d'hypersexualiser des enfants. Depuis quelques heures, ce sont des ténors du parti qui s'y mettent. Le sénateur Ted Cruz, qui n'a pas vu le film, a par exemple appelé le ministère de la Justice à enquêter sur de possibles infractions aux lois protégeant les mineurs. L'élu à la Chambre des représentants Jim Banks a même estimé que le temps n'était plus à l'enquête et que "Netflix [qui diffuse le film] devrait être poursuivi" en justice.

Comme beaucoup de conservateurs américains, Jim Banks a estimé que ce film s'inscrivait dans une dérive favorisée par les milieux culturels, avec l'appui de la gauche. Ted Cruz a même lié cette polémique au couple Obama, dont les productions sont hébergées sur Netflix. "Michelle Obama est complice du film pédopornographique de Netflix", a carrément titré une tribune du site The Federalist, à la ligne éditoriale très conservatrice…

Ces attaques s'inscrivent dans une campagne électorale que Donald Trump et son équipe veulent présenter comme l'affrontement de deux visions de la société. Mais à cette stratégie assumée viennent s'agréger les complotismes en tout genre. Des sympathisants d'extrême-droite ont lié l'affaire à QAnon - théorie conspirationniste qui veut notamment que des personnalités de gauche aient organisé un vaste réseau pédophile -, que Donald Trump relaye régulièrement.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

"J'irai mourir dans les Carpates" : Antoine de Maximy signe une comédie policière inspirée de son émission

Lire la suite

Sortie patrimoine ou soirée télé sous la couette, 20 idées pour animer votre week-end

Lire la suite



Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris ou en nous contactant directement via le formulaire suivant 

>