pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

Un déplacement, un débat, des obsèques
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 Nous sommes le mercredi 7 octobre. Voici votre Newsletter du Matin.


Lire la suite


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Macron dans les Alpes-Maritimes, un débat aux Etats-Unis et des funérailles en Isère

A Breil-sur-Roya, lundi. (Reuters)

1. Emmanuel Macron se rend dans les Alpes-Maritimes cet après-midi, cinq jours après les intempéries meurtrières qui ont fait quatre morts selon un bilan provisoire. Le Conseil des ministres déclarera ce matin l'état de catastrophe naturelle dans les territoires concernés. 

2. Aux Etats-Unis, c'est l'heure du débat entre les colistiers Mike Pence et Kamala Harris.  Outre le port du masque, ils seront placés à plus de 3,5 mètres l'un de l'autre et séparés par une paroi en plexiglas afin d'éviter toute contamination.

3. Les funérailles de Victorine Dartois, retrouvée morte le 28 septembre à Villefontaine (Isère), auront lieu à 14h30, dans l'église Saint-Jean-Baptiste de Bourgoin-Jallieu. Une information judiciaire contre X pour "enlèvement et séquestration" et "meurtre" a été ouverte.

L'ACTU À VENIR

Les films au cinéma cette semaine : "Maternal", "Relic", "Parents d'élèves"

Lire la suite

TRIBUNE. Esther Benbassa, sénatrice EELV : "Sortons de l'hypocrisie et légalisons le cannabis!"

Lire la suite



Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Comment est soigné Donald Trump, positif au Covid-19

Donald Trump, sans masque, à la Maison-Blanche lundi soir. (Reuters)

Trois traitements lui sont administrés.  Donald Trump reçoit en ce moment de l'antiviral remdesivir. Injecté en intraveineuse, ce médicament vise à empêcher le virus de se répliquer, et est actuellement recommandé pour les patients ayant besoin d'oxygénation. Sa cinquième et dernière dose, une par jour, est prévue aujourd'hui. Depuis samedi, il est également traité par de la dexaméthasone, un corticoïde destiné aux malades sévères et hospitalisés, chez qui il a été prouvé qu'il réduisait la mortalité. Une forte dose (8 grammes) du traitement expérimental développé par la société de biotechnologie Regeneron lui a aussi été administrée par intraveineuse vendredi. C'est un cocktail de deux types d'anticorps de synthèse, appelés anticorps monoclonaux, qui sont fabriqués en laboratoire. Il reste restreint à une administration dans le cadre d'essais cliniques, avec de rares exceptions au cas par cas.

Des problèmes respiratoires. Le taux de saturation en oxygène de Donald Trump a chuté deux fois à des niveaux signalant que les poumons sont éventuellement affectés : vendredi sous 94%, et samedi à 93%, ce qui est en-dessous du taux normal de 95%. Trump a reçu un apport en oxygène vendredi à la Maison-Blanche, et peut-être samedi, son médecin étant resté évasif sur le second épisode. A sa sortie de l'hôpital lundi, plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux laissent penser qu'il encore du mal à respirer. .

Quand reprendra-t-il sa campagne? "Je retournerai bientôt sur le terrain pour ma campagne!!!", a prévenu Donald Trump sur Twitter. Le médecin a expliqué qu'il ne pourrait pas retourner sur le terrain avant de ne plus être contagieux - laissant entendre qu'il l'était encore. Il a évoqué un délai moyen de dix jours, sans préciser exactement à partir de quand. Cela semble donc le priver encore pour un temps de déplacement dans les Etats-clés pour tenter de refaire son retard sur Joe Biden. Le prochain débat télévisé entre les deux hommes est prévu le 15 octobre.

👉  Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Et si le successeur du coronavirus venait de la mer?

Lire la suite

Macron rend obligatoire la présence à l'école dès trois ans : qu'est-ce que l'instruction à domicile?

Lire la suite




Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
La fin de la mascotte d'Arsenal ne passe pas

La mascotte "Gunnersaurus", le 27 février. (Reuters)

Virée. La mascotte du club de football de Londres Arsenal, un dinosaure vert nommé "Gunnersaurus", n'apparaîtra plus aux matchs. Le 5 octobre 2020, le club cher à Arsène Wenger et Thierry Henry justifie ce retrait pour des "raisons financières" et notamment la baisse des droits de télévision, de la billetterie ou encore de la vente des produits dérivés. Selon les informations de la revue américaine The Atlantic, la mascotte devrait reprendre du service une fois que les fans des Gunners (le surnom de l'équipe) retrouveront les travées de l'Emirates Stadium. Actuellement, les rencontres se déroulent à huis-clos, en raison de la situation sanitaire.

Très attaché à cette mascotte vieille de 27 ans, les supporters d'Arsenal ont lancé une page GoFundme pour collecter des fonds. La nouvelle fait débat, puisque le club londonien, a changé d'approche financière récemment : il dit avoir adopté la politique de trading (acheter à un joueur à moindre coût pour le revendre avec une grosse plus-value) comme de nombreux autres clubs en Angleterre et en Europe.

Pourtant, Arsenal s'est montré dépensier. Durant ce marché des transferts d'été particulier (Covid-19 oblige), le club de Londres a déboursé la coquette somme de 86 millions d'euros pour obtenir les services de quatre joueurs. Dont 50 millions d'euros pour un seul milieu de terrain, le Ghanéen Thomas Partey. Les clubs anglais ont dépensé 1,409 milliard d'euros en transferts cet été. L'an dernier, avant la crise économique, le montant total était de 1,790 milliard d'euros.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Eddy Mitchell : "Le Covid est une maladie qui me fait peur, je suis contre les antimasques"

Lire la suite

Film, série, seul en scène... Vincent Dedienne multiplie les registres

Lire la suite




Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris ou en nous contactant directement via le formulaire suivant 

>