pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

Un remède et une revanche.
JE M'ABONNE


Bonjour 👋 Nous sommes le vendredi 9 octobre. Plus que quelques heures avant le week-end! Pour bien commencer la journée, voici votre Newsletter du Matin.


Lire la suite


Anticiper

LES INFOS DU JOUR
Une libération, un Nobel de la paix et deux duels sur les courts

Sophie Pétronin, enlevée le 24 décembre 2016 au Mali, a été libérée. (liberons-sophie.fr)

1. Libération. La libération de Sophie Pétronin a été confirmée hier soir. Cette humanitaire de 75 ans avait été enlevée par des groupes djihadistes il y a presque quatre ans au Mali. Un "immense soulagement", a commenté Emmanuel Macron. Nous vous en disons plus dans cet article.

2. Récompense. Qui sera le prix Nobel de la paix 2020? Réponse à 11 heures, à Oslo. L'OMS, Greta Thunberg, Jacinda Ardern... Le JDD vous présente les favoris et les outsiders ici.

3. Revanche. Rafael Nadal a un compte à régler. A partir de 15 heures, l'Espagnol affronte en demi-finales de Roland-Garros l'Argentin Diego Schwartzman, qui avait créé la surprise en le battant à Rome il y a trois semaines. L'autre duel opposera Stefanos Tsitsipas à Novak Djokovic.

L'ACTU À VENIR

Présidentielle américaine : Oliver Stone appelle à voter Joe Biden, "le moindre mal"

Lire la suite

L'appel du Printemps écologique, premier "éco-syndicat" : "Agir pour la planète, c'est sauver nos emplois"

Lire la suite



Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Regeneron : que sait-on sur le traitement de Donald Trump?

Donald Trump lors de son allocution vidéo diffusée mercredi. (Reuters)

Un remède miracle brandi par Trump. Depuis le jardin de la Maison-Blanche, le président des Etats-Unis a vanté mercredi les mérites du traitement expérimental qu'il a reçu pour guérir du Covid-19. "On m'a donné du Regeneron et c'était incroyable, je me suis senti immédiatement mieux", a assuré le milliardaire dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter. Il a annoncé par conséquent, sans donner vraiment de détail, que l'armée distribuera gratuitement ce produit dans tout le pays.

Prometteur mais encore à l'essai. En dépit de l'optimisme de Donald Trump, il n'y a aujourd'hui aucune certitude scientifique sur l'efficacité d'un tel traitement. Celui-ci, officiellement appelé "Regn-Cov2" et développé par le laboratoire Regeneron, est encore au stade de l'essai clinique. Fin septembre, la société de biotechnologie avait annoncé des résultats préliminaires encourageants : sur 275 patients, le traitement avait réduit la quantité de virus chez les patients infectés non hospitalisés et accéléré leur rétablissement. Le président américain, lui, l'aurait demandé directement, au titre d'un usage "compassionnel", une notion clé en médecine. Donald Trump a reçu une dose de 8 milligrammes, la plus forte.

Des anticorps comme solution. Concrètement, Regeneron a mis au point un cocktail d'anticorps de synthèse. Les anticorps sont ces protéines fabriquées par le corps pour se défendre contre les agents pathogènes et qui permettent ensuite d'être immunisé contre toute réinfection. Ceux conçus en laboratoire sont destinés à avoir le même rôle : une fois injectés en intraveineuse, ils doivent aller neutraliser le virus.

👉  Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

Le physicien-philosophe Etienne Klein : "La science est victime d'une crise de la patience"

Lire la suite

Réécrire la vie à coups de ciseaux? Les enjeux éthiques que soulève le Nobel de chimie 2020

Lire la suite




Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
En Belgique, Burger King demande une étoile au guide Michelin

"On la mérite cette petite étoile, non?" La phrase est signée Kevin Derycke, PDG de la branche belgo-luxembourgeoise de Burger King, et elle s'adresse aux inspecteurs du guide Michelin. Vous avez bien lu : la chaine de fast-food postule pour figurer dans le plus prestigieux guide gastronomique.

Dans une pétition signée par 765 farceurs à ce stade, l'établissement vante par le menu ses qualités gustatives. "C'est vrai, chez nous vous ne trouverez pas de service à couverts en argent massif", admet Burger King, mais "oui, oui, vous serez servis sur un plateau". Dans son argumentaire, la chaîne de restauration rapide défend son dernier sandwich, le "Master Burger" à grands renforts de superlatifs alléchants et de jeux de mots. Il est question d'un "hypnotique parfum", d'un "tourbillon de goûts" et d'un "bun brioché [qui] envoute".

Bravache, le guide Michelin a joué le jeu, en répondant directement sur la page Facebook de Burger King Luxembourg. Photo à l'appui, les auteurs du guide rouge assurent qu'ils ont testé la fameuse recette. "Qui a dit qu'il nous fallait des couverts en argent? Prêt pour la dégustation et l'évaluation d'un inspecteur du guide Michelin : qualité des produits, maîtrise des produits, harmonie des saveurs, personnalité du ou de la cheffe, régularité dans le temps et sur le menu." Ils donnent rendez-vous le 11 janvier pour découvrir leur verdict. En attendant, Burger King s'est offert une blague belge et un joli coup de pub.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Maisons concepts, microbrasseries, boutiques de créateurs... En balade à Lille, capitale mondiale du design

Lire la suite

Les mille et une voix d'Asaf Avidan

Lire la suite




Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois


ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici


En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données la concernant. L'exercice de ces droits peut s'effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris ou en nous contactant directement via le formulaire suivant 

>