pornBLOCK

hidden_text

Online shopping for the latest electronics, fashion, phone accessories, computer electronics, toys, home&garden, home appliances, tools, home improvement and more.

UE, Suez, Bleues : ils sont attendus
JE M'ABONNE

Bonjour 👋 Nous sommes le jeudi 19 novembre. Voici votre Newsletter du Matin. Excellente journée à toutes et tous!

Un (vrai) sapin à Noël, bonne ou mauvaise nouvelle pour la planète?

Lire la suite

Anticiper

LES INFOS DU JOUR
La relance au menu d'un nouveau sommet européen, étape judiciaire pour le rachat de Suez et une liste des Bleues explosive

La sélectionneuse de l'équipe de France de football féminine, Corinne Diacre. (Sipa)

1 - Un sommet tendu. Le Conseil européen avec les 27 chefs d'Etat et de gouvernement se réunit aujourd'hui par visioconférence, avec la lutte contre la pandémie et la relance économique à l'ordre du jour. L'adoption du paquet budget (1.074 milliards d'euros) et du paquet de relance (750 milliards d'euros) nécessite un accord à l'unanimité, mais la Hongrie, la Pologne et la Slovénie dénoncent le mécanisme liant le versement des fonds du plan de relance européen au respect de l'Etat de droit.

Pour en savoir davantage, cliquez ici.

2 - Une décision attendue. La cour d'appel de Paris doit confirmer ou non l'ordonnance de référé du 9 octobre concernant le rachat de Suez par Veolia, ouvrant si c'est le cas une période de trois mois de consultation des salariés. Cette décision ne changera probablement pas l'issue de l'opération, mais retardera d'autant de temps celle-ci.

A lire ici.

3 - Une sélection pas si détendue. Corinne Diacre annonce à 11h30 sa liste des joueuses retenues pour les prochains matches contre l'Autriche et le Kazakhstan, avec une qualification pour l'Euro 2022 à la clé. Ce sera surtout sa première sortie médiatique depuis la charge de la capitaine Amandine Henry, non appelée en octobre. La question du maintien de la sélectionneuse se pose désormais clairement. Plus d'infos ici.

L'ACTU À VENIR

INFO JDD. "Etre glabre", "éventuellement aux yeux bleus" : un officier français accusé de discrimination

Lire la suite

Bonne nouvelle : la majorité des populations de vertébrés ne sont pas en déclin, selon une étude

Lire la suite

En partenariat avec EDF

Les Electric Days : l'évènement des énergies qui changent tout

Dans un contexte de crise sanitaire qui perdure, les Electric Days se réinventent avec une expérience 100% digitale, le 1er décembre.
Une journée complète de live durant laquelle vous pourrez découvrir les innovations du Groupe EDF et de ses partenaires pour lutter contre le changement climatique au travers d’une électricité bas carbone.
Au programme : une exposition digitale de plus de 50 innovations, des intervenants internationaux inspirants, un e-forum de recrutement regroupant 3000 offres de stages et la remise des Prix start-up EDF Pulse.

Pour participer, rendez-vous le 1er décembre sur : ElectricDays.fr

Expliquer

NOTRE TOPO D'ACTU
Ce que l'on sait des pistes du gouvernement pour l'allègement du confinement

Le Premier ministre, Jean Castex, lors d'une conférence de presse sur l'épidémie de coronavirus, le 12 novembre à Paris. (Reuters)

Des précisions à venir pour un déconfinement "progressif". Emmanuel Macron devrait s'exprimer en milieu de semaine prochaine, mais la date et le format de cette prise de parole ne sont pas encore connus. Jean Castex a déjà prévenu mardi que ce "ne sera pas un retour à l'ante confinement, c'est-à-dire qu'il y aura des dispositions de freinage qui perdureront". Le Premier ministre a plaidé pour "une sortie progressive" du confinement, tout en se disant incapable "en l'état de dire quel sera le curseur de cette progressivité".

La piste d'un couvre-feu. Pour le moment, une seule chose est sûre : les attestations de sortie vont perdurer après le 1er décembre. C'est ce qu'avait indiqué Jean Castex la semaine dernière, sans préciser jusqu'à quand ces restrictions de déplacement s'appliqueraient. Selon l'AFP, la piste d'un couvre-feu est à l'étude, avec des dérogations possibles pendant les fêtes.

Les commerces pourraient rouvrir le 1er décembre, les bars et restaurants devront attendre. Il y a une semaine, Jean Castex avait évoqué la possible réouverture des commerces à partir du 1er décembre, si la situation sanitaire continuait de s'améliorer. Un allègement dès le 27 novembre, jour de l'opération commerciale "Black Friday", n'est pas non plus exclu. En revanche, les "établissements recevant du public", comme les restaurants, pourraient être concernés par les "dispositions de freinage". Une réouverture en 2021 seulement est évoquée.


👉  Si vous voulez tout comprendre à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES POUR DÉCRYPTER ET MIEUX COMPRENDRE

De son développement au 19e siècle à la double explosion du 4 août, les mille et une vies du port de Beyrouth

Lire la suite

Vendée Globe : à quoi servent les foils?

Lire la suite

Surprendre

NOTRE INFO EN PLUS
Edouard Philippe scénariste pour une série (tirée de son propre livre)

La couverture du livre d'Edouard Philippe et de Gilles Boyer, "Dans L'Ombre". (Le livre de Poche)

Plus de quatre mois après son départ de Matignon, Edouard Philippe ne manque pas de projets. Le troisième volet du documentaire consacré à sa carrière politique, Edouard, mon pote de droite , et un nouveau livre co-écrit avec son ami Gilles Boyer, doivent sortir en 2021. En attendant, le maire du Havre planche sur l'adaptation en série télévisée d'un précédent ouvrage écrit avec son ex-conseiller de Matignon et actuel eurodéputé En Marche, un thriller politique intitulé Dans l'Ombre. L'ancien chef du gouvernement en fait lui-même la confidence dans une interview donnée au Point.

Gilles Boyer confirme au JDD qu'un accord a déjà été trouvé avec un diffuseur pour une sortie qui n'est "pas envisagée avant 2022, plus probablement 2023". L'équipe vient de se former, des réunions sont en cours pour savoir quelle direction donner à la série mais aucun épisode n'est encore écrit. Un projet d'adaptation avait déjà été évoqué en 2017, avec Guillaume Gallienne à la réalisation, mais n'avait finalement pas abouti.

Sorti en 2011, du temps où les deux auteurs étaient lieutenants d'Alain Juppé, Dans L'Ombre retrace les trois derniers mois d'une campagne présidentielle où "rien ne se passe comme prévu". Le narrateur, conseiller du favori de l'élection qu'il appelle "Le Patron", reçoit le message d'un corbeau. Son candidat aurait truqué la primaire qui l'a désigné... Le doute va s'installer dans son esprit à mesure que les morts suspectes vont se succéder.

👉  Pour en lire plus à ce sujet, cliquez ici.

NOS ARTICLES QUI VONT VOUS SURPRENDRE

Caméra en pleine tempête, scènes improvisées... François Ozon raconte le tournage de son film "Eté 85"

Lire la suite

Anne-Élisabeth Lemoine : "J'ai compris avec le confinement que la télé pouvait être utile"

Lire la suite

Découvrez notre offre d'abonnement, gratuite pendant 2 mois
  • Le Journal du Dimanche, le week-end, votre journal à lire et télécharger en version numérique dès le samedi soir à 23h45
  • Le Journal de Demain, chaque soir, du lundi au samedi, l'actualité du lendemain ... avant tout le monde
  • Bon Dimanche, le mercredi, La sélection exclusive de la rédaction pour organiser votre week-end
  • Bon Dimanche à Paris, le vendredi, votre week-end à Paris et en Île-de-France
  • Lejdd.fr en illimité, 100% des articles premium disponibles
Je m'abonne
0€ pendant 2 mois, puis 6,90€/mois

ON RESTE EN CONTACT ? 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ce type d'e-mails, veuillez vous désabonner ici

En application des dispositions de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés » modifiée, toute personne physique dispose des droits d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données la concernant. L’exercice de ces droits peut s’effectuer à tout moment par la voie postale à l'adresse suivante : Le Journal du Dimanche - 2 rue des Cévennes 75015 Paris ou en nous contactant directement via le formulaire suivant 

>